Et Chaman Pourra !!!

Ce jeu de mots me plait beaucoup. Pour ceux-celles qui ne connaissent pas, le Pourra est le nom d’un étang situé entre Saint-Mitre et Port-de-Bouc. C’est aussi l’endroit où je suis allé faire une séance de tambour vendredi 5 février avec ma fille Laetitia.

Mais avant de partir de chez moi, j’avais tiré deux cartes de mon « Oracle des chamans ». Je ne me rappelle plus de ma question, mais quelque chose comme l’énergie rencontrée lors de cette séance de tambour sans attente précise.

Voici ces cartes auxquelles je ne fais pas plus attention que ça avant de partir précipitamment. La première est la carte de coupe, la deuxième la carte du tirage :

01 02

 

Comme j’expliquais dans un précédent texte, j’étais shooté à la fin de cette séance de tambour. Bien entendu, l’endroit choisi au pied de ce chêne à onze troncs n’est pas choisi expressément. D’ailleurs, nous connaissons la forêt domaniale du Castillon au-dessus de l’étang du Pourra, mais pas du tout cet endroit précis. C’est seulement une fois installé que je compte le nombre de troncs, et qui m’a impressionné (onze = La Force et le lien avec les Puissances Supérieures). Laetitia me dit qu’ils sont tout heureux là-haut, en référence aux esprits auxquels elle est particulièrement sensible.

C’est sur le sentier du retour que nous rencontrons la source aménagée, sans doute pour les animaux sauvages. Arrivé chez moi, je reprends les cartes tirées le matin pour les observer plus attentivement. Je suis complètement subjugué de voir comme un esprit, un guide, un chaman, appelons-le comme on voudra, qui pratique une technique de recouvrement, probablement pour un patient, avec un arbre justement. Et mon étonnement est encore plus fort quand je vois la source où vient s’abreuver l’antilope. Cette dernière serait une illusion sur le chemin de ce matin, mais sûrement pas la source !

Alors je fais ces retouches pour transcrire ce que j’ai vécu. Je suis tout ébahi, tellement c’est dingue !!!

Patoche (7 janvier 2016)