Extrait des 5 rythmes

Extrait de du livre « La Danse des 5 rythmes »

Transpirer, c’est prier, c’est faire offrande de son soi le plus intérieur. La transpiration, c’est de l’eau bénite, des perles de prière, des perles liquides qui nous délivrent de notre passé et oignent toutes les parties de notre être dans un baptême de feu. La transpiration brûle le karma, puri fie le corps et l’âme.

La transpiration est une forme ancienne et universelle d’auto-guérison, qu’elle soit produite dans
la salle de musculation, le sauna ou la hutte de sudation. Moi, je  produis sur la piste de danse. Plus on danse, plus on transpire. Plus on transpire, plus on prie. Plus on prie, plus on s’approche de l’extase.

Mon chemin est un chemin de danse. Je n’appartiens à aucune tradition, je n’ai aucune racine, aucune vieille âme de la tribu qui puisse me conseiller. Elles ont été brûlées sur un bûcher il y a des siècles. Quelqu’un a eu peur des chamans. Quelqu’un a eu peur de ceux et celles qui dansaient jusqu’à devenir une prière de sueur et tomber en un tas d’os en extase sur le sol de la Terre Mère.

Je me consume je ris mes cendres sont vivantes

Je meurs mille fois

Mes cendres reviennent danser

Mille nouveaux visages

.Rumi

IMG_20150914_202218